image
Marianne - Logo de la république FrançaiseLogo Ademe
J'appelle un conseiller 0 808 800 700 (service gratuit + prix appel)

Ma ventilation

Pour mieux comprendre

La ventilation est essentielle et ne doit jamais être oubliée lors de travaux d’isolation et de remplacement de fenêtres. Lorsque le renouvellement de l’air était réalisé uniquement par les défauts d’étanchéité des constructions, les conduits d’aération ou une ventilation dite naturelle, les travaux d’isolation suppriment ces entrées d’air. Le logement, plus étanche, évacue moins bien l’air vicié et humide et doit être équipé d’un système de ventilation mécanique.

Ventilation
© yunava1
    

En appartement

Si vous réalisez des travaux d’isolation ou de remplacement des fenêtres de votre appartement, veillez à ce que l’entrepreneur installe des fenêtres équipées de bouches d'aération pour permettre à l’air intérieur de se renouveler.

Dans le cas de travaux réalisés pour l’immeuble (remplacement de toutes les fenêtres, isolation du bâtiment...), l’installation du système de ventilation doit être prévue pour l’ensemble des appartements.

En maison

De nombreuses maisons anciennes, si elles ont été rénovées ou isolées, ont besoin de repenser leur ventilation.

Lorsque vous remplacez vos fenêtres ou que vous isolez une maison sans système de ventilation, il est indispensable d’en prévoir un. En effet, la maison sera plus étanche à l’air et il sera nécessaire d’extraire l’air vicié et l’humidité à l’aide d’un système de ventilation mécanique.

Parcours rénovation

La ventilation est un complément des travaux d’isolation et de remplacement des fenêtres.

Plusieurs systèmes sont disponibles :

  • la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux

L’air vicié des pièces humides (salle de bains, cuisine…) est aspiré par un extracteur centralisé pour être évacué vers l’extérieur, ce qui permet à l’air frais d’entrer par les bouches d’aération prévues à cet effet dans les pièces de vie (salon, chambres...).

  • la ventilation pièce par pièce

Chaque pièce humide est équipée d’un extracteur individuel qui aspire et rejette l’air vicié directement vers l’extérieur.

  • la ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux

Ce système est composé de deux circuits. Le premier insuffle l’air neuf dans les pièces principales, le second récupère l’air vicié dans les pièces de service pour l’évacuer à l’extérieur. L’air entrant est alors réchauffé par l’air sortant ce qui permet des économies de chauffage. Elle est particulièrement intéressante dans une maison bien isolée qui nécessite peu de chauffage.

À télécharger

Faites vous accompagner

Les aides financières