image
Marianne - Logo de la république FrançaiseLogo Ademe
J'appelle un conseiller 0 808 800 700 (service gratuit + prix appel)

J'ai des problèmes d'humidité

Pour mieux comprendre

Vous avez de la buée sur vos fenêtres, des moisissures qui se forment sur vos murs et plafonds, voire des mauvaises odeurs ? C’est le signe d’une humidité excessive qui peut dégrader le logement, mais aussi nuire à la santé de ses occupants.

Les sources d’humidité dans la maison sont nombreuses : la cuisson, le lavage de la vaisselle, le séchage du linge, la toilette, mais aussi la respiration humaine.

L’excès d’humidité peut être réglé par l’installation d’un système de ventilation.

Humidité
© G. Christo
     

Pourquoi ?

Vous avez des problèmes d’humidité, cela peut venir :

  • 1

    Du calfeutrage des bouches d’aération

    L’air de votre logement ne circule plus assez et l’humidité est moins bien évacuée. Ne bouchez jamais une entrée d’air ou une bouche d’extraction.

  • 2

    Du remplacement des fenêtres

    Très étanches, les nouvelles fenêtres ne laissent plus passer l’air et doivent être associées à un système de ventilation.

  • 3

    De l'étanchéité liée à l'isolation
    Dans une maison isolée, la ventilation naturelle ne se fait plus. Il est nécessaire de coupler les travaux d’isolation avec l’installation d’un système de ventilation.

Les solutions possibles

La ventilation est essentielle et ne doit jamais être oubliée lors de travaux d’isolation. De nombreux logements anciens, rénovés et bien isolés, ont besoin de repenser leur ventilation.

Plusieurs systèmes sont disponibles :

  • la VMC simple flux

L’air vicié des pièces humides (salle de bains, cuisine, …) est aspiré par un extracteur centralisé pour être évacué vers l’extérieur, ce qui permet à l’air frais d’entrer par les aérateurs prévus à cet effet dans les pièces de vie.

  • la ventilation pièce par pièce

Chaque pièce humide est équipée d’un extracteur individuel qui aspire et rejette l’air vicié directement vers l’extérieur.

  • la VMC double flux

Ce système est composé de deux circuits. Le premier insuffle l’air neuf dans les pièces principales, le second récupère l’air vicié dans les pièces de service pour l’évacuer à l’extérieur. L’air entrant est alors réchauffé par l’air sortant ce qui permet des économies de chauffage.

À télécharger

Faites vous accompagner

Pour aller plus loin