image
Marianne - Logo de la république FrançaiseLogo Ademe
J'appelle un conseiller 0 808 800 700 (service gratuit + prix appel)

J'agrandis mon logement

Pour mieux comprendre

Vous vous lancez dans des travaux d’agrandissement de votre logement : extension, surélévation, aménagement des combles… C’est aussi le moment idéal pour faire des travaux de rénovation énergétique. Le bénéfice de ces travaux est double : plus de confort et des économies d’énergie !

Agrandir son logement
© artursfoto
     

Les obligations réglementaires

La réglementation thermique s’applique différemment selon la surface habitable créée :

  • 1

    Moins de 50 m²
    Dans une extension ou lors de l'aménagement d'une partie de l'habitation (combles, garage...) en pièce habitable, l'isolation est obligatoire.

  • 2

    De 50 à 100 m²
    La réglementation thermique pour le neuf (RT 2012) s'applique, à l'exception de l'obligation de recours aux énergies renouvelables pour le chauffage et la mesure de perméabilité à l'air.

  • 3

    Plus de 100 m²
    Votre agrandissement est considéré comme une construction neuve. La réglementation thermique pour le neuf (RT 2012) s’applique.

Isoler son agrandissement

Dans tous les cas d’agrandissement vous devez prévoir l’isolation de la partie créée. Une attention particulière doit être apportée à la continuité de l’isolation de l’extension avec celle du bâti existant. Par exemple, lors de l’isolation de combles habitables, l’isolant placé sous les rampants doit faire la jonction avec l’isolation des murs de la maison pour éviter un pont thermique. Si la maison n’est pas isolée, c’est le moment de prévoir une isolation complète.

L’extension de votre maison va modifier vos besoins en chauffage, c’est l’occasion de prévoir l’installation d’un système de chauffage utilisant une énergie renouvelable, comme un poêle à bois.

À télécharger

Faites vous accompagner

Pour aller plus loin

En savoir plus